Foire aux questions

À quel âge devient-on surveillant-sauveteur?

Malgré que l'on puisse s'inscrire à un cours de Sauveteur national dès l'âge de 16 ans, le Règlement sur la sécurité dans les bains publics (B-1.1, r. 11) exige qu’un surveillant-sauveteur soit âgé d’au moins 17 ans et possède un brevet Sauveteur national datant d’au plus 2 ans.
Il est également possible de devenir assistant-surveillant-sauveteur dès l’âge de 15 ans grâce au brevet Médaille de bronze.

De quels manuels et équipement ai-je besoin pour le cours Sauveteur national?

  • Alerte : La pratique de la surveillance aquatique
  • Manuel canadien de sauvetage
  • Manuel canadien de premiers soins
  • Règlement sur la sécurité dans les bains publics (B-1.1, r. 11)
  • Masque de poche
  • Gants
  • Sifflet

Y a-t-il des équivalences pour les cours de premiers soins?

La Société de sauvetage reconnaît les brevets suivants comme préalables équivalents ou supérieurs au brevet Premiers soins – Général/DEA (16 h). Les détenteurs de ces brevets à jour sont autorisés à s’inscrire au cours Sauveteur national – Piscine.

  • Secourisme général (16 h), Croix-Rouge
  • Secourisme en milieu de travail, CSST
  • Secourisme en milieu sauvage et éloigné – avancé & RCR/DEA C, Croix-Rouge canadienne
  • Premier répondant, Croix-Rouge
  • Premier répondant reconnu par une Agence de santé régionale
  • Technicien ambulancier actif
  • Moniteur en soins d’urgence/DEA de moins de deux ans
  • Premiers soins – Général/DEA des autres divisions de la Société de sauvetage


Pour tout autre certificat de premiers soins d’une durée de 16 heures émis par un organisme reconnu, une demande de reconnaissance d’équivalence doit être faite avant le début du cours Sauveteur national en complétant le formulaire disponible sur le site Web de la Société de sauvetage. Des frais de dossiers seront facturés.

Pourquoi est-il préférable de suivre une formation en premiers soins auprès d’un organisme reconnu?

Les formations en premiers soins offertes par des organismes reconnus sont développées en concertation avec des experts du milieu médical. Choisir ces formations, c’est donc s’assurer d’un contenu de qualité, pertinent et actuel. De plus, les organismes reconnus sont, généralement,  des organismes à but non lucratif; en optant pour leurs formations, vous les encouragez également dans la poursuite de leur mission.

Ai-je le droit de commencer le cours Sauveteur national même s’il me manque certains préalables?

Les candidats doivent avoir atteint l'âge minimal requis le jour de l’examen. Il est obligatoire de posséder tous les autres préalables avant le début du premier cours. Si un candidat ne peut démontrer qu’il possède les préalables requis, le moniteur l’avisera que l'accès au prochain cours lui sera refusé si celui-ci ne peut les présenter. Aucune dérogation ne sera permise.

Je dois m’absenter à un cours auquel je suis inscrit; que dois-je faire?


Une personne inscrite à un cours s’engage à être présente à un pourcentage minimum des heures prévues à l’horaire :

  • Médaille de bronze : 75 %
  • Croix de bronze : 75 %
  • Sauveteur national (toutes les options) : 90 %
  • Moniteur en sauvetage : 90 %
  • Premiers soins – Général/DEA : 90 %

Si vous prévoyez vous absenter tout en respectant le nombre d’heures de présence minimal obligatoire, vous devez en informer votre moniteur. Il est de votre responsabilité de rattraper la matière manquée durant votre absence.

Que puis-je faire si j'ai échoué mon cours de Médaille ou de Croix de bronze?

Un candidat ayant échoué sa formation peut refaire l’examen en s’inscrivant à un « challenge ». Un « challenge » est un examen au cours duquel tous les items d’un cours sont évalués, et qui n’exige pas que les candidats aient suivi le cours au préalable. Toutefois, un candidat ayant suivi un cours de niveau bronze et échoué à l’examen peut participer au « challenge » pour tenter de réussir l’examen une seconde fois.

Ai-je droit à une reprise d’examen si j'ai échoué mon cours Sauveteur national?

Le cours Sauveteur national est le seul permettant une reprise d’examen. La reprise d’examen est accessible aux candidats du cours Sauveteur national ayant échoué un maximum de deux items lors de l’examen final. Dès qu’un candidat a obtenu trois « F » à l’examen, il doit obligatoirement refaire le cours en question pour obtenir le brevet.

Lors de la reprise d’examen, le candidat doit refaire et réussir tous les items du brevet, même ceux qui avaient été réussis lors du premier examen. C’est donc au candidat que revient l’entière responsabilité de se préparer adéquatement. Il sera évalué par des évaluateurs expérimentés de la Société de sauvetage.

Le candidat qui désire effectuer une reprise d’examen doit s’inscrire directement auprès de la Société de sauvetage. Il est à noter que le résultat obtenu lors d’une reprise d’examen est final et sans appel. En situation d’échec, le candidat devra refaire le cours complet.

Est-il possible de reporter un examen?

Il vous est fortement recommandé d’effectuer votre examen au centre aquatique auquel vous êtes inscrit. Si cela vous est impossible pour des raisons médicales, en raison du décès d’un proche, d'une sortie scolaire, d’une participation à une compétition sportive de haut niveau ou pour toute autre raison valable approuvée par la Société de sauvetage :


1.Informez votre moniteur de la situation dans les plus brefs délais afin qu’il enclenche le processus de demande d’autorisation de changement de groupe.
2.Présentez à votre moniteur une pièce justificative (billet du médecin ou lettre signée par l’entraîneur du club).

Notez que la date d'échéance du brevet ne peut en aucun cas être repoussée.

J’ai un brevet de maître-nageur issu en France. Puis-je travailler au Canada comme surveillant-sauveteur?

Le brevet Sauveteur nationale est le seul qui soit reconnu au Canada pour travailler à titre de surveillant-sauveteur; les détenteurs du brevet français doivent donc suivre la formation Sauveteur national.

Vous avez d’autres questions?

Différentes ressources vous sont offertes :

Consultez le Guide des programmes en vigueur pour une explication détaillée de tous les aspects administratifs et de tous les brevets de la Société de sauvetage.

Consultez les manuels de référence de la Société de sauvetage pour toute question d’ordre technique en matière de sauvetage, de secourisme, de premiers soins, etc.

Vous pouvez également communiquer avec un conseiller technique de votre région pour toute question relative au contenu des cours ou aux techniques de sauvetage, ou directement avec notre service à la clientèle du lundi au vendredi de 9 h à 16 h 30 en téléphonant au 514 252-3100 ou au 1 800 265-3093.