Nouveautés en premiers soins

Tous les cinq ans, l’International Liaison Committee on Resuscitation (ILCOR) revoit les traitements recommandés en premiers soins et en réanimation. À la suite des dernières modifications présentées en octobre 2015, les membres du Groupe national de travail en premiers soins se sont réunis afin de convenir des lignes directrices canadiennes.

Voici ce qu’il faut retenir des lignes directrices canadiennes. Il n'y a pas de modifications majeures et celles-ci n’affectent pas les items évalués et les points « À voir » de nos formations, puisque les nouveautés représentent surtout des précisions et des ajouts d’information. Il n'y a aucun changement aux normes de réanimation pour les victimes de noyade. Votre formation actuelle reste efficace pour sauver des vies.

Mise à jour des manuels

Les guides et manuels de la Société de sauvetage seront mis à jour au cours de la prochaine année, au moment de la réimpression. Dans certains cas, un document sera inséré dans le manuel afin de présenter les nouvelles normes ILCOR 2015. Sur l’extranet du site sauvetage.qc.ca, vous pouvez consulter le sommaire des modifications qui seront apportées aux guides et aux manuels.

Manuels et guides de la Société de sauvetage dans lesquels des changements seront apportés :

  • Manuel canadien de premiers soins
  • Manuel canadien de sauvetage
  • Alerte : la pratique de la surveillance aquatique
  • Guide des certificats Niveau de bronze
  • Guide des certificats Sauveteur national
  • Guide des certificats Soins d’urgence
  • Premiers secours – Intervenant récréatif et sportif

Mise à jour pour les moniteurs

Aucune mise à jour provinciale ne sera nécessaire afin d’enseigner les nouvelles normes. La Société de sauvetage estime que tous les moniteurs seront en mesure d’enseigner adéquatement les changements après avoir pris connaissance du Guide sur les nouvelles normes disponible dans l’extranet du site sauvetage.qc.ca.

Implantation des nouvelles normes

Vous pouvez enseigner les nouvelles normes dès maintenant considérant que les modifications proposées sont mineures et facilement intégrables. Toutefois, nous vous demandons d’enseigner les nouvelles normes au plus tard à compter du 1er janvier 2017.